One pot pasta aux aubergines et pangritata

Avec cette recette, découvrez comment cuire des pâtes en sauce de façon super simple. La touche Foodette ? Le croustillant de la pangritata !

One pot pasta aux aubergines et pangritata

Mon panier - (2 PERS.)

  • Pâtes mezzi rigatoni
  • Parmesan râpé
  • Tomates concassées
  • Tomate cerise
  • Aubergine
  • Chapelure
  • Oignon nouveau
  • Basilic
  • Épices cajun
  • Bouillon de légumes
  • Voir les quantités

Mon placard

  • Sel, poivre
  • Huile d'olive
  • Huile d'olive

À table !

à table
Env. 35 minutes (dont 20 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une grande casserole (à bords hauts de préférence) + un couvercle
  • Une petite poêle

Ma cave

ma_cave
Accompagnez ce plat de pâtes d’un vin rouge frais et fruité comme un Bourgueil de la Vallée de la Loire.

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Mettez de l’eau à chauffer (40 cl pour 2 pers.).

  • ampoule.png

    One pot quoi? - "One pot pasta" ou « pâtes tout en un »... Le principe : tous les ingrédients cuisent ensemble dans le même contenant avec une quantité de liquide bien précise ! Choisissez donc une GRANDE casserole et remuez souvent pendant la cuisson. Cela permettra aux pâtes de cuire uniformément et aux autres ingrédients de ne pas accrocher au fond.

  • 10 min :

    One pot #1 – Rincez et coupez finement les oignons nouveaux. Mettez de côté en séparant le blanc et le vert (tout se mange !).
    Passez l’aubergine sous l'eau et coupez-la en petits cubes.
    Dans une grande casserole (à bords hauts de préférence), versez un filet d’huile d’olive, le blanc des oignons et les cubes d'aubergine. Faites revenir le tout à feu moyen pendant 5 min.

  • 2 min :

    One pot #2 – Dans la même casserole, ajoutez ensuite : les pâtes, les tomates concassées, l’eau bouillante (40 cl pour 2 pers.), le sachet de bouillon, du sel et du poivre. Mélangez bien et portez à ébullition. Couvrez puis laissez cuire 13 min. à feu moyen en remuant de temps en temps (il doit toujours rester du liquide dans la casserole - s'il n'y en a plus rajouter un peu d'eau).

  • 3 min :

    Pangritata épicée – Pendant que les pâtes cuisent, faites chauffer une petite poêle sur feu moyen. Une fois chaude, versez-y de l’huile d’olive (2 bonnes cs pour 2 pers.) puis la chapelure et les épices cajun. Remuez bien le tout : la chapelure doit s’imbiber d’huile. Faites revenir ce mélange jusqu’à ce que la chapelure dore et croustille. Mettez de côté.

  • 5 min :

    On y est presque ! – Lavez, effeuillez puis coupez le basilic. Passez les tomates cerises sous l’eau. Coupez-les en deux et mettez-les de côté.
    Au bout des 13 min. de cuisson, goûtez les pâtes pour voir si la cuisson et l’assaisonnement sont à votre goût. Sortez la casserole du feu (éteignez-le), ajoutez-y le Parmesan râpé et remuez à nouveau. Couvrez et laissez reposer 1 min.

  • :

    One pot, la fin ! - Il ne vous reste plus qu'à déguster ce « one pot pasta » en le parsemant généreusement de votre pangritata, des tomates cerises, du basilic et du vert des oignons nouveaux mis de côté. Bon appétit !

Cette recette vous plait ? Mais, entre nous, vous savez qu’il y a de grandes chances que vous ne la fassiez pas, non ? Les ingrédients manquants, les légumes pas frais au fond du frigo... bref la motivation qui flanche. Bonne nouvelle, vous n’êtes pas sur un simple site de recettes. Vous êtes chez Foodette, la solution pour enfin cuisiner sans prise de tête !

C'est quoi Foodette ?

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

La pangritata, aussi appellée le « parmesan du pauvre », est composée essentiellement de chapelure dorée à l’huile d’olive. Pour varier les plaisirs, vous pouvez y ajouter des herbes, des zestes de citron, des épices...

L'oeil nutrition

Cette recette est gourmande (et c'est pour ça qu'elle est bonne !). Si vous avez envie d'un dessert privilégiez un fruit ou un yaourt nature. Et n'oubliez pas, l'équilibre alimentaire se fait sur une semaine ;)