Tempeh caramélisé et riz cajou/sésame

NOUVEAU : découvrez le tempeh, super-aliment à base de soja, aussi riche en protéines que de la viande et à la texture étonnante ! Il est ici cuisiné comme dans un Bento : mariné avec de la sauce soja et du miel des Ruchers du Sancy puis grillé, accompagné de pousses d'épinards bio, de riz parfumé et parsemé d'un duo noix de cajou/sésame noir... Allez, osez le tempeh !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Tempeh caramélisé et riz cajou/sésame

Mon panier

  • 180 g de tempeh
  • 160 g de riz de camargue parfumé
  • 100 g de pousses d'épinard
  • 30 g de miel
  • 3 cl de sauce soja
  • 3 cl de vinaigre de riz
  • 30 g de noix de cajou
  • 1 cc de graines de sésame noir
  • 1 gousse d'ail

Mon placard

  • Sel, poivre
  • Huile (neutre de préférence - colza, tournesol ou pépins de raisin)

À table !

à table
Env. 30 minutes (dont 15 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une petite casserole + un couvercle
  • Une assiette creuse (ou un bol)
  • Une poêle + une essoreuse à salade

Ma cave

ma_cave
Accordez ce plat avec une bière bien fraîche ou un vin rouge léger comme un Touraine ou un Anjou de la Vallée de la Loire.

On attaque ?

  • 5 min. :

    Fusion sucrée/salée - Coupez le tempeh en tranches puis en petits cubes de façon à en faire des bouchées. Dans une assiette creuse (ou un grand bol), mélangez la sauce soja avec le vinaigre de riz, de l'huile (neutre de préférence - 1 cs pour 2 pers.) et le miel. Ajoutez-y les morceaux de tempeh et enrobez-les bien de la marinade. Mettez de côté.

  • :
    Img6781
  • 3 min. :

    Les noix dorées - Faites chauffer une poêle sur feu moyen/vif. À l'aide d'un couteau, hachez grossièrement les noix de cajou. Une fois la poêle bien chaude, déposez-y les noix hachées et faites-les dorer quelques minutes. Mettez de côté pour la fin et gardez la poêle pour la suite.

  • 1 min. :

    Le riz au bain ! - En parallèle, mettez une casserole d'eau à chauffer. Lorsque l'eau bout, versez-y le riz et faites-le cuire 10 à 12 minutes.
    Une fois cuit (goûtez pour vérifier), égouttez-le, remettez-le dans la casserole, assaisonnez selon vos goûts et couvrez-le pour le garder au chaud.

  • 5 min. :

    Plus fort que Popeye ! - Pendant que le riz cuit, avec la paume de votre main ou le plat de la lame d'un couteau de cuisine, écrasez la gousse d'ail entière avec sa peau. Passez les pousses d'épinards sous l'eau et essorez-les. Faites chauffer une poêle sur feu doux/moyen avec un filet d'huile et la gousse d'ail écrasée. Une fois chaude, déposez-y les pousses épinards lavées et faites-les revenir à peine 5 min. juste le temps qu'elles "tombent". Mettez de côté pour la fin (jetez l'ail).

  • 1 min. :

    Le tempeh caramélisé - Refaites chauffer la poêle sur feu moyen/vif et une fois chaude, ajoutez-y le tempeh égoutté de sa marinade (gardez-la pour la fin). Faites-le dorer de tous les côtés puis baissez le feu sur moyen et faites revenir le tempeh jusqu'à ce qu'il soit cuit (10 à 15 min. environ).

  • :

    On y est ! - Une fois l'ensemble prêt, servez le tempeh caramélisé avec le riz et les épinards cuits, parsemez-le des graines de sésame et des noix de cajou dorées et arrosez le tout de la marinade mise de côté.
    À taaable !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Le tempeh de la recette est produit à Nanterre, avec du soja français, par Aurélie et Adam de chez Kedelaï. Né de la rencontre entre des graines de soja et un petit champignon nommé rhizopus, le tempeh est un produit peu transformé. Il faut juste un peu de temps pour que la magie de la fermentation opère afin d'obtenir ce super-aliment aux multiples bienfaits et saveurs. Deux fois plus riche en protéines que son cousin le tofu, il contient plus de fer et de magnésium que 100 g de viande rouge et tout autant de protéines !