Soupe provençale au pistou

(Re)Découvrez cette spécialité du sud à base de tomates, haricots blancs et courgettes bio, pâtes artisanales de la Maison Fabre, relevée par un bon pistou maison au Grana Padano et basilic frais du pays Niçois.

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Soupe provençale au pistou

Mon panier

  • 80 g de pâtes "conchigliette rigate"
  • 50 g de Grana Padano râpé
  • 250 g de tomates fraîches
  • 250 g de courgette
  • 125 g de haricots blancs
  • 5 g de bouillon de légumes
  • 1 oignon nouveau
  • 1 gousse d'ail
  • 1/4 de botte de basilic

Mon placard

  • Sel, poivre
  • Huile d'olive

À table !

à table
Env. 35 minutes (dont 20 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une bouilloire (facultatif)
  • Deux casseroles
  • Un mixeur

Ma cave

ma_cave
Optez pour un accord régional avec un rosé sec de Provence, rond en bouche, comme un Côtes-de-Provence, un Bellet ou un Palette.

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Faites chauffer de l'eau (70 cl pour 2 pers.) dans une casserole ou à l'aide d'une bouilloire.

  • 3 min. :

    En rang d'oignons - Épluchez et coupez finement l’oignon nouveau (tout se mange, le blanc comme le vert !). Faites chauffer une casserole avec un filet d'huile d'olive à feu doux. Une fois chaude, faites-y revenir l'oignon émincé le temps de préparer la suite.

  • 10 min. :

    Les p'tits légumes - Pendant ce temps, rincez les autres légumes (tomates et courgettes). Coupez la courgette en petits cubes (0,5 cm environ) et déposez-la dans la casserole avec l'oignon. Coupez la tomate en petits morceaux (à l'aide d'un couteau à dents c'est plus facile !) et ajoutez-les également à la casserole. Remuez 1 à 2 min. puis versez-y l'eau bouillante (70 cl pour 2 pers.). Ajoutez-y le bouillon de légumes, un peu de sel, remuez et laissez mijoter à petits bouillons environ 5 minutes.

  • ampoule.png

    Ail, ail, ail ! - L'ail cru est assez puissant, dosez-le selon vos goûts.

  • ampoule.png

    Au mortier ! - Si vous avez un mortier, c'est le moment de le sortir et surtout, de l'utiliser pour réaliser le pistou avec !

  • 5 min. :

    Le pistou - Pendant ce temps, rincez et effeuillez le basilic (la moitié de la botte fournie pour 2 pers.). Épluchez la gousse d'ail (retirez le germe au centre) et coupez-la en gros morceaux. Mixez le tout (au mixeur plongeant de préférence - dosez l'ail selon vos goûts !) avec le Grana Padano, de l’huile d’olive (4 cs pour 2 pers.), du sel et du poivre. Mixez jusqu’à obtenir un pesto homogène (au besoin, ajoutez un filet d’eau pour allonger le pesto). Mettez de côté.

  • 1 min. :

    Les bonnes pâtes - Au bout des 5 min. de cuisson des légumes, ajoutez les pâtes et laissez cuire 6 min. pour une cuisson al dente.

  • 2 min. :

    La soupe au complet - Au bout de ce temps, ajoutez la moitié du pistou dans le bouillon, ainsi que les haricots blancs (125 g, soit la moitié de la boîte fournie pour 2 pers.) puis mélangez délicatement. Faites chauffer 1 à 2 min. de plus et vérifiez la cuisson des pâtes (au besoin, prolongez la cuisson d'1 à 2 minutes). Servez aussitôt dans des assiettes creuses ou des bols avec le reste du pistou sur le dessus. À taaable !

  • love_planet.png

    Bon pour la planète - 100% de saison, 90% de produits bio ou en circuit court et peu de protéines animales : cette recette est bas carbone ! Elle contient seulement 278 g de CO2 par assiette (contre 1240 en moyenne par plat en France).
    Une recette gourmande et responsable !
    Calcul réalisé avec Etiquettable.

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Le pistou, bien que voisin du pesto italien, désigne en provençal le pilon du mortier qui sert à faire traditionnellement la préparation, et non le basilic, qui se dit baseli ou balicot.