Soupe Miso comme à Tokyo

(Re)Découvrez les saveurs japonaises du tofu, des algues wakame, des champignons shiitakés, du dashi et du miso dans cette soupe authentique... Embarquement immédiat pour le Japon !

Soupe Miso comme à Tokyo

Mon panier

  • 100 g de tofu ferme
  • 120 g de champignons shiitakés
  • 100 g de nouilles de riz
  • 20 g de pâte de miso blanc
  • 5 g d'algue wakame
  • 1 sachet de dashi
  • 1 cébette

Mon placard

  • Rien !

À table !

à table
Env. 20 minutes (dont 10 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Juste une casserole !

Ma cave

ma_cave
On vous recommande un thé fumé bien chaud ou une bière japonaise pour accompagner cette soupe.

On attaque ?

  • 5 min. :

    La soupe Miso #1 - Dans une casserole, faites chauffer de l'eau (1 L pour 2 pers.). Ajoutez-y le sachet de bouillon dashi à infuser et les algues wakame en paillettes. Passez très rapidement les champignons shiitakés sous l'eau (et débarrassez-les de leur pieds s'il sont terreux) puis coupez-les en morceaux et ajoutez-les à la casserole. Portez ce mélange à ébullition. Une fois atteinte, ajoutez la pâte de miso et remuez pour la délayer. Baissez le feu et laissez le tout mijoter à feu doux pendant 10 min. pour que la soupe prenne tout son goût.

  • 5 min. :

    Cébette et tofu - Pendant ce temps, coupez les extrémités de la cébette (racines et partie vert foncé) et retirez éventuellement la première peau si elle est abîmée. Passez-la sous l’eau, séchez-la et coupez-la en fines rondelles ou petits morceaux. Coupez le tofu en petits dés. Mettez de côté.

  • 1 min. :

    La soupe Miso #2 - Une fois les 10 min. écoulées, ajoutez les nouilles pour 4 min. de cuisson (à la fin, goûtez pour en vérifier la cuisson, sinon prolongez d'1 minute). Retirez ensuite le sachet de bouillon et ajoutez à la soupe la cébette émincée et les dés de tofu. Remuez puis servez la soupe Miso dans de grands bols... À taaable !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Miso, dashi, quésako ?! Le miso, ce sont des graines de céréales ou légumineuses fermentées que l'on transforme ensuite en pâte ou en poudre et le dashi, c'est un bouillon japonais à base ici d'extrait d'algue kombu et de légumes. Ces 2 ingrédients apportent une saveur "umami", typique des plats japonais, au goût plaisant, proche du sucré... En effet, l'umami est la cinquième saveur détectée par la langue, après le salé, le sucré, l'acide et l'amer.

L'oeil nutrition

Le miso est une pâte obtenue par la fermentation de graines de soja, d’orge, de riz brun et d’autres céréales. Qui dit fermentation, dit probiotique, dit bon pour le microbiote ! D’autres aliments contiennent du soja fermenté comme le tempeh et la sauce soja.