Aller au contenu

Pour accéder à toutes les fonctionnalités de Foodette, vous devez activer JavaScript.

Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Photo recette La levantine : patate douce rôtie, crème de tahini, zaatar et noisettes (#IGBas)

La levantine : patate douce rôtie, crème de tahini, zaatar et noisettes (#IGBas)

NOUVEAU : des patates douces rôties au four accompagnées d'une sauce yaourt/tahini/citron, de roquette, de boulgour au zeste de citron, le tout à parsemer d'épices zaatar et noisettes dorées. (une recette aussi IG Bas)

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

C'est parti !

  1. 1
    Les prémices

    Préchauffez le four à 200° (th.6/7), sortez-en la plaque et recouvrez-la de papier sulfurisé.

  2. Option "four fatigué" ! - Si votre four est long à chauffer ou un peu fatigué, vous pouvez précuire les patates douces 10 min. à la vapeur ou à l'eau puis les couper en tranches ou en rondelles de 1 cm et terminer la cuisson 5 min. sous le grill du four !

  3. 2
    Les patates

    Épluchez les patates douces et coupez-les en tranches dans la longueur (5 à 8 mm d'épaisseur environ). Déposez-les sur la plaque, arrosez-les d'un filet d'huile d'olive, de sel, de poivre et enfournez à 200° (th.6/7) pour 15 min. environ, jusqu’à ce que la chair soit tendre.

  4. 3
    La bonne graine

    Pendant ce temps, versez le boulgour dans un verre et repérez la hauteur à laquelle il arrive. Versez-le ensuite dans une casserole avec du sel (soyez généreux !) et deux fois son volume d’eau (servez-vous du verre pour mesurer). Portez à ébullition puis baissez le feu sur doux/moyen et laissez cuire à couvert 10 à 12 min. environ, jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée.

  5. 4
    Roquette, noisette et Cie

    Lavez le citron, séchez-le et à l'aide d'une râpe fine, prélevez-en le zeste (1/2 citron pour 2 pers.). Mettez de côté pour le boulgour. À l'aide d'un couteau, hachez grossièrement les noisettes et mettez-les de côté. Lavez et essorez la roquette, déposez-la dans un petit saladier et assaisonnez la d'un filet d'huile d'olive, de sel et de poivre. Mettez de côté.
    Dans un bol, versez le yaourt, ajoutez-y la pâte de tahin, un peu de jus du citron et d'eau (2 cs de chaque pour 2 pers.), du sel, du poivre et mélangez. Vous devez obtenir une texture plutôt liquide : au besoin ajoutez encore un peu d'eau et/ou de jus du citron. Goûtez et ré-assaisonnez selon vos goûts.

  6. 5
    En parallèle
    • Une fois le boulgour cuit (égouttez-le au besoin), ajoutez à la casserole un filet d'huile d'olive, le zeste du citron mis de côté, du sel, du poivre et remuez. Couvrez pour garder le boulgour au chaud.
  7. On y est ...presque ! - Vers la fin de la cuisson des patates, déposez les noisettes concassées sur la plaque du four afin qu'elles dorent un peu.
    Une fois l'ensemble prêt, servez le boulgour, la roquette et les patates douces rôties en arrosant le tout de la crème de tahini et en parsemant des épices zaatar et des noisettes dorées.
    À taaable !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Le saviez-vous ?
Le tahini ou pâte de tahin, condiment phare du Moyen-Orient, est obtenu en broyant des graines de sésame avec de l’eau ou de l’huile. En résulte une sorte de pâte dense et riche, avec une pointe d'amertume mais aux nombreuses vertus, excellentes pour la santé : elle est riche en protéines, en fibres, en oligo-éléments et vitamine E.

Nombre d'assiettes

  • 1 yaourt nature
  • 450 g de patates douces
  • 120 g de boulgour
  • 70 g de roquette
  • 50 g de pâte de tahin
  • 30 g de noisettes
  • 1/2 cs Mélange d'épices "zaatar"
  • 1/2 citron

Dans mon placard

  • Sel, poivre
  • Huile d'olive
À table !
Env. 35 minutes
dont 25 min de préparation

Mes ustensiles

  • Un four, une plaque, du papier sulfurisé
  • Une casserole, un couvercle
  • Une râpe fine, un bol
  • Une essoreuse à salade, un saladier

Ma cave

Dégustez ce plat avec un vin rouge aux notes épicées comme un Corbières du Languedoc.

Partagez vos photos #foodette #mercifoodette