Aller au contenu

Pour accéder à toutes les fonctionnalités de Foodette, vous devez activer JavaScript.

Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Photo recette Mont d'or à partager

Mont d'or à partager

MOIS MONTAGNE - (Re)Découvrez cette recette hivernale au vin blanc et au thym frais à partager comme à la montagne avec des pommes de terre bio et de la salade de saison pour la verdure... Une vraie folie douce ! (2-3 pers.)

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

C'est parti !

  1. 1
    Les prémices

    Préchauffez votre four à 200° (th.6/7) et sortez le Mont d'Or du frigo.

  2. 2
    Au bain !

    Lavez bien les pommes de terre, déposez-les dans une casserole ou une cocotte et couvrez-les d'eau froide. Portez à ébullition puis laissez cuire à feu moyen et à couvert 25 à 30 min. environ.

  3. 3
    La boîte chaude

    Effeuillez grossièrement le thym. Retirez l'emballage plastique autour du Mont d’Or et laissez-le dans sa coque en bois, vous allez le cuire dedans ! Entourez bien le bas de la coque sur 3 à 4 cm avec du papier aluminium (avec du papier sulfurisé ça marche aussi), cela permettra d'éviter que le fromage ne coule partout et que la coque ne noircisse pendant la cuisson.
    À l'aide d'une cuillère à soupe, creusez un trou en retirant un peu de fromage au centre du Mont d'Or de façon à faire une sorte de puits. Versez-y un peu de vin blanc (3 à 4 cs environ), parsemez-le du thym effeuillé et remettez à sa place le fromage retiré.
    Une fois le four chaud, enfournez le Mont d'Or préparé à mi-hauteur pour 25 à 30 min. de cuisson environ, jusqu'à ce que la croûte du fromage dore et que le fromage soit bien coulant.

  4. 4
    La verdure

    Pendant ce temps, dans le fond d'un saladier, préparez votre vinaigrette préférée (la nôtre ici pour 2 pers., c'est 1 cc de moutarde avec 1 cs de vinaigre et 2 cs d'huile d'olive). Lavez, essorez la salade et ajoutez-la au saladier. Attendez de passer à table pour la mélanger.

  5. 5
    Time to relax !

    Profitez-en le temps que l'ensemble soit cuit !

  6. 6
    Le Mont d'or rôti

    Une fois l'ensemble cuit (vérifiez pour les pommes de terre : plantez-y la lame d'un couteau, elle doit s'y enfoncer facilement), égouttez les pommes de terre et mettez-les dans un plat ou laissez-les dans la casserole. Sortez le Mont d’Or du four et retirez-en le papier aluminium.
    Il ne vous reste plus qu'à poser le tout sur la table et à vous servir d'un peu de chaque : Mont d'Or rôti, salade assaisonnée et pommes de terre cuites (à peler éventuellement et à assaisonner en sel et poivre selon vos goûts).
    À taaable !

    PS : pour encore plus de gourmandise, n'hésitez pas à tremper directement les morceaux de pommes de terre dans le Mont d'Or coulant !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Le saviez-vous ?
Le "Mont d’Or", aussi appelé "vacherin du Haut-Doubs", est produit en France dans le massif du Jura. Il est fabriqué exclusivement de façon saisonnière entre août et mars et est proposé à la consommation entre septembre et mai. Sa croûte lavée est de couleur jaune à brun clair. Sa pâte blanche et molle de consistance crémeuse est entourée d'une sangle d'épicéa et insérée dans une boîte également en épicéa. Il est affiné pendant 21 jours minimum et régulièrement retourné et frotté à l'eau salée.

Pour 2-3 pers.

  • 1 mont d'or
  • 800 g de pommes de terre
  • 100 g de salade de saison
  • 5 cl de vin blanc
  • 1/8 botte de thym

Dans mon placard

  • Sel, poivre
  • Moutarde, vinaigre
  • Huile d'olive
À table !
Env. 35 minutes
dont 15 min de préparation

Mes ustensiles

  • Un four + du papier aluminium (ou sulfurisé)
  • Une casserole ou une cocotte + un couvercle
  • Un saladier + une essoreuse à salade

Ma cave

Cette recette se mariera parfaitement avec l’un des vins de Savoie à la carte ! Si vous voulez faire «local», tournez-vous vers un vin blanc du Jura sur la fraîcheur et l’acidité comme un vin d’Arbois ou un Côtes du Jura. Sinon, côté rouge optez pour un vin jeune et sec, plutôt fruité et pas trop tannique comme un vin de la Vallée de la Loire (Saint-Nicolas-de-Bourgueuil, Saumur...) ou du Beaujolais.

Partagez vos photos #foodette #mercifoodette