Maquereaux aigres-doux en papillotes

Le classique mac' revisité à la moutarde aigre-douce !

Maquereaux aigres-doux en papillotes

Mon panier - (2 PERS.)

  • Maquereau
  • Patate douce
  • Moutarde au vin blanc
  • Estragon
  • Échalote
  • Crème entière liquide
  • Voir les quantités

Mon placard

  • Sel
  • Poivre
  • Huile d'olive

À table !

à table
Env. 20 minutes (dont 40 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Papier sulfurisé ou aluminium
  • Un plat allant au four

Ma cave

ma_cave
Nous vous conseillons un vin blanc type Savonnières bien frais évidement ! :)  

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Faites tout de suite monter la température en allumant votre four sur 190°C

  • ampoule.png

    Shake your chips - Le conseil Foodette pour «huiler» parfaitement vos frites de patate douce : placez-les dans un sac congélation, versez votre quantité d’huile, salez et poivrez. Fermez votre sac et secouez-le afin de répartir facilement l’huile sur toutes vos frites ! Ensuite, versez le contenu de votre sac dans un plat allant au four.

  • 5 min :

    Les frites toutes douces - Épluchez, lavez et essuyez la(es) patate(s) douces. Coupez -la(es) en frites de 1 cm de largeur. Prenez un grand plat allant au four, versez-y vos frites de patate douce et ajoutez-y 3 cuil. à soupe d’huile (pour 2 pers), du sel et du poivre. Mélangez bien et enfournez pour 25 min en les remuant régulièrement. Si vous n’avez pas plusieurs grilles à votre four, mettez vos frites dans un grand plat afin de pouvoir y déposer les maquereaux par la suite.

  • 5 min :

    La marinade - Pendant que les frites sont au four, préparez la marinade des maquereaux. Dans un bol, mélangez la moutarde avec la crème puis salez et poivrez. Épluchez et émincez les échalotes et ajoutez-les au bol. Finissez par laver, effeuiller puis couper finement l’estragon et ajoutez-le également au bol.

  • ampoule.png
  • 5 min :

    Les maquereaux en papillote - Découpez de grandes feuilles rectangulaires de papier sulfurisé ou aluminium : chacune doit pouvoir accueillir un maquereau (la feuille doit être plus grande que le poisson pour pouvoir refermer la papillote). Posez un maquereau sur chaque feuille, badigeonnez-les avec un peu de marinade, puis retournez-les et badigeonnez également l’autre côté. Fermez chacune des papillotes comme un bonbon : repliez les 2 grands côtés sur le poisson puis fermez les extrémités en tournant votre papier comme celui d’un bonbon. Normalement, à ce moment là, vos frites sont au four depuis environ 10 minutes. Sur un second plat ou une plaque allant au four, déposez vos maquereaux. Si vous n’avez qu’un étage à votre four, sortez votre plat de frites, posez vos papillotes au milieu des frites et remettez le plat au four pour environ 15 min. Vérifiez que le poisson est cuit en ouvrant la papillote et en écartant délicatement les chairs : elles doivent se détacher facilement.

  • ampoule.png

    Pour des frites qui croustillent sous la dent - Une fois cuites, retirez les papillotes du four et gardez-les de côté dans une assiette. Laissez vos frites au four et passez-le en mode grill à 220°. Montez le plat en position la plus haute du four. Remuez les frites toutes les minutes et restez bien à côté pour ne pas les laisser brûler.

  • 2 min :

    La belle assiette - Une fois vos frites bien grillées, mettez-les sur de l’essuie-tout pour retirer l’excédent d’huile, goûtez et ré-assaisonnez si besoin. Servez une papillote par assiette, accompagnée de vos frites croustillantes ! Enjoy !

Cette recette vous plait ? Mais, entre nous, vous savez qu’il y a de grandes chances que vous ne la fassiez pas, non ? Les ingrédients manquants, les légumes pas frais au fond du frigo... bref la motivation qui flanche. Bonne nouvelle, vous n’êtes pas sur un simple site de recettes. Vous êtes chez Foodette, la solution pour enfin cuisiner sans prise de tête !

C'est quoi Foodette ?

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

«Maquereau» est aussi utilisé pour décrire un proxénète ! Pourquoi ? Parce que ce beau poisson bleu aurait l’habitude d’escorter les harengs femelles pour les conduire jusqu’à leurs mâles... Ceci expliquerait donc cela ;) !