Curry "fusion" de poulet fermier

Un voyage entre la Thaïlande et l'Italie pour ce curry rouge de poulet au lait de coco et pulpe de tomates. Le tout accompagné de riz, coriandre et cacahuètes.

Curry "fusion" de poulet fermier

Mon panier - 2 pers.

  • Filet de poulet fermier
  • Riz de camargue
  • Pulpe de tomate
  • Lait de coco
  • Cacahuète grillée
  • Pâte de curry rouge
  • Oignon
  • Coriandre
  • Voir les quantités

Mon placard

  • Sel, poivre
  • Huile d'olive
  • Beurre

À table !

à table
Env. 25 minutes

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une grande poêle
  • Une casserole

Ma cave

ma_cave
Choisissez un vin blanc aux parfums d'épices et de fruits exotiques qui s'accordera bien avec ce plat aux saveurs du Monde, comme un pinot gris d'Alsace.

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Faites chauffer une petite casserole d’eau salée, elle servira à faire cuire le riz.

  • 5 min :

    Ça va mon poulet ?! - Faites chauffer une grande poêle à feu doux avec un bon filet d’huile d’olive. Épluchez et coupez l’oignon en fines lamelles et versez-les dans la poêle. Coupez le poulet en morceaux comme sur la photo et faites-les revenir à feu moyen-vif dans la poêle avec les oignons et un peu de sel.

  • ampoule.png

    Ça va chauffer - Attention la pâte de curry rouge est très piquante ! Nous on aime notre curry bien relevé mais n'hésitez pas à en mettre un peu moins et à en ajouter par la suite.

  • 1 min :

    "Comme un coq en pâte !" - Diluez la pâte de curry rouge dans un verre avec un peu d’eau chaude (3 cs pour 2 pers. - utilisez l'eau de la casserole du riz par exemple). Versez le tout dans la poêle et faites revenir en remuant pendant 3-4 min.

  • 1 min :

    Le riz au bain - Quand l’eau de la casserole bout, versez-y le riz et faites-le cuire 10-12 min. (goûtez pour vérifier sa cuisson !). Lorsqu’il est cuit, égouttez-le et faites-y fondre une noix de beurre.

  • 2 min :

    Par ici mon coco - Ajoutez à la poêle le lait de coco, la pulpe de tomates, salez, poivrez légèrement et laissez cuire 5/10 min. environ en remuant de temps en temps, jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

  • ampoule.png

    Option : des cacahuètes bien dorées - Pour plus de goût et de croquant, vous pouvez torréfier les cacahuètes : hachez-les grossièrement avec un couteau, puis faites chauffer une poêle sur feu moyen/vif. Faites-y griller à sec (sans matière grasse) les cacahuètes en remuant souvent pendant environ 3 min.

  • 5 min :

    Les p’tits bonus - Rincez et coupez finement la coriandre (feuilles et tiges) et concassez grossièrement les cacahuètes.

  • :

    Le final - Une fois le riz et le poulet cuits (vérifiez : la chair de la volaille ne doit plus être rosée), servez-les dans des bols en les parsemant généreusement de coriandre et de cacahuètes concassées. Bon appétit !

Cette recette vous plait ? Mais, entre nous, vous savez qu’il y a de grandes chances que vous ne la fassiez pas, non ? Les ingrédients manquants, les légumes pas frais au fond du frigo... bref la motivation qui flanche. Bonne nouvelle, vous n’êtes pas sur un simple site de recettes. Vous êtes chez Foodette, la solution pour enfin cuisiner sans prise de tête !

C'est quoi Foodette ?

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Cette recette fusion est riche en "umami", cinquième saveur (avec l'acide, l'amer, le salé et le sucré) bien connue de la cuisine japonaise. Difficilement descriptible mais donnant un goût plaisant de rondeur aux plats, on la retrouve dans les tomates mûres (et la pulpe de tomates), dans l'oignon et les cacahuètes dans une moindre mesure.