Scottish cullen skink

Découvrez cette fameuse soupe écossaise qui va vous faire aimer le haddock ! Avec des produits d'exception à ne pas rater : haddock fumé de la Maison JC David et lait bio de nos amis de chez Quart de Lait.

Scottish cullen skink

Ingrédients
pour 2 personnes

Dans mon panier foodette :

  • Haddock
  • Lait frais
  • Poireau
  • Pomme de terre
  • Ciboulette
  • Thym
  • Feuille de laurier
  • Voir les quantités

Dans mon placard :

  • Sel, poivre
  • Beurre

Indications

Env. 35 minutes

Ustensiles

  • Deux casseroles

Et le vin ?

Avec ce plat, optez pour un vin blanc comme un Pouilly Fumé de la Vallée de la Loire, idéal avec les poissons et les crustacés.

La recette en détail

  • 10 min :

    On va poireauter encore longtemps ?! - Dans une casserole, faites fondre une noix de beurre à feu doux. Coupez les extrémités des poireaux (racines et partie vert foncé), passez-les sous l’eau afin de bien enlever toute la terre, égouttez-les et coupez-les en fines rondelles. Ajoutez-les à la casserole. Épluchez les pommes de terre, coupez-les en morceaux (plus petits ils seront, plus vite ils cuiront !) et ajoutez-les à la casserole.

  • 1 min :

    Le grand bain ! – Versez ensuite de l’eau au ¾ de la hauteur des légumes (pas plus). Salez très légèrement, poivrez, ajoutez le thym et le laurier. Couvrez la casserole à moitié seulement puis laissez cuire 20 min. à feu moyen/vif.

  • 2 min :

    Capitaine Haddock – Pendant ce temps, dans une deuxième casserole, déposez le haddock côté peau vers le haut (au besoin, coupez-le en plusieurs morceaux pour ne pas les superposer). Recouvrez-le avec le lait et complétez avec un peu d'eau (environ 10 cl pour 2 pers.) pour que le poisson soit complètement immergé. Chauffez doucement et une fois les premiers frémissements atteints, baissez le feu au minimum (le lait ne doit pas bouillir) et laissez ainsi "pocher" le haddock tranquillement le temps que la soupe soit prête (cela permettra d'atténuer sa saveur salée et fumée).

  • 4 min :

    Le bonheur est dans la soupe - Une fois les légumes cuits, baissez le feu au minimum et retirez le thym et le laurier. À l’aide d’une fourchette (ou d'un presse-purée), écrasez grossièrement les légumes directement dans la casserole. Vous devez obtenir une soupe d'une consistance plutôt épaisse (si ce n’est pas le cas, retirez un peu d’eau de cuisson). Ajoutez-y ensuite, pour plus d'onctuosité et de goût, un peu du lait de cuisson du haddock. Goûtez et ré-assaisonnez (attention à ne pas trop saler, le haddock ajouté par la suite sale bien le plat).

  • 3 min :

    "Mille millions de mille sabords !" - Lorsque la soupe est prête, sortez le haddock de la casserole et posez-le sur une assiette. Retirez la peau et les arêtes puis émiettez-le du bout des doigts.

  • 1 min :

    Le dressage – Dans de grands bols ou assiettes creuses, répartissez la moitié du haddock émietté dans le fond, recouvrez-le de soupe puis parsemez-la du restant de haddock et de la ciboulette coupée finement. Have a good meal ;-)

Cette recette vous plait ? Mais, entre nous, vous savez qu’il y a de grandes chances que vous ne la fassiez pas, non ? Les ingrédients manquants, les légumes pas frais au fond du frigo... bref la motivation qui flanche. Bonne nouvelle, vous n’êtes pas sur un simple site de recettes. Vous êtes chez Foodette, la solution pour enfin cuisiner sans prise de tête !

C'est quoi Foodette ?

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Le haddock est le nom donné à l'églefin lorsqu'il est fumé et salé. La soupe présentée ici tient son nom de Cullen, un petit village de pêcheurs situé dans le nord-est de l’Écosse.