Petites crèmes choco-Tonka et langues de chat maison

Préparez en un tour de main des petits pots de crème au chocolat subtilement parfumée à la fève tonka, graine originaire d'Amérique du Sud au goût de vanille et de caramel, à accompagner de langues de chat maison. (4 à 6 pots et une douzaine de langues de chat)

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Petites crèmes choco-Tonka et langues de chat maison
Pour 4-6 pots

Mon panier

  • 80 g de chocolat
  • 60 g de sucre
  • 50 cl de lait
  • 30 g de farine
  • 20 g de fécule de maïs
  • 1 oeuf
  • 1 fève tonka

À table !

à table
Env. 140 minutes (dont 15 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Un four
  • Une petite casserole
  • Une râpe fine (+ une passoire fine - facultatif)
  • Deux petits saladiers
  • Des petits pots ou verrines

Ma cave

ma_cave
Optez pour un café serré avec ces crèmes au chocolat !

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Préchauffez le four à 180° (th.6) et recouvrez la plaque de papier sulfurisé. Mettez la fécule de maïs dans un petit bol et délayez-la bien à l’aide d’un fouet ou d’une fourchette avec un peu du lait fourni (2 à 3 cs environ). Mettez de côté.

  • 3 min. :

    Chaud cacao ! - Dans une petite casserole, faites chauffer doucement le lait. Râpez-y la fève Tonka (mettez-en d'abord la moitié, plus si vous connaissez déjà son parfum ! - à défaut d’une râpe fine, écrasez-la en tout petits morceaux), ajoutez-y le chocolat et une pincée de sel. Laissez chauffer en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le chocolat soit fondu.

  • 5 min. :

    Les langues de chat #1 - Pendant ce temps, faites fondre 30 g de beurre. Séparez le blanc du jaune de l'oeuf et mettez-les chacun dans un petit saladier. Fouettez le blanc d'oeuf puis ajoutez-y la moitié du sucre, le beurre fondu et mélangez bien. Ajoutez ensuite progressivement la farine et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène. Mettez de côté.

  • 3 min. :

    La crème épaisse - Lorsque le lait bout (filtrez-le éventuellement à l'aide d'une passoire fine si vous y avez mis la fève tonka), toujours sur feu doux, ajoutez-y : le jaune d'oeuf, le reste de sucre et la fécule de maïs délayée. Fouettez bien puis laissez cuire en remuant régulièrement jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe bien la cuillère (5 à 10 min.). La consistance doit se rapprocher de celle d'une crème pâtissière.

  • 1 min. :

    Les petits pots de crème - Versez la crème au chocolat dans des petits pots ou verrines et laissez-les prendre à température ambiante le temps que les crèmes refroidissent puis mettez-les au frais (2h au total environ).

  • 5 min. :

    Les langues de chat #2 - À l'aide d'une cuillère à soupe, prélevez un peu de pâte et étalez-la en fines bandes de 5 cm sur 1 cm de largeur (pas plus !) sur la plaque du four. Répétez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte en espaçant bien chaque bande (la préparation va avoir tendance à s'étaler en cuisant). Enfournez pour 6 à 8 min. de cuisson à 180°(th.6), jusqu'à ce que les contours commencent à peine à colorer. Attention, surveillez bien ! Les langues auront l'air crues mais pas d'inquiétude, elles durciront en refroidissant. C'est le secret d'une texture parfaite !

  • :
    Img0626
  • :

    Retour en enfance - Une fois les crèmes prises (elles doivent être bien froides et se tenir), dégustez-les accompagnées des langues de chat ! Si vous voulez faire durer le plaisir, vous pouvez garder les crèmes jusqu'à 4 jours au frais.

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

La fève Tonka est une graine issue du fruit du teck brésilien, d'où elle est originaire. Très utilisée en parfumerie, elle est également très recherchée en pâtisserie, pour son goût mêlant vanille, amande amère, herbe coupée ou encore caramel.