Chirashi au tofu caramélisé

Vous aimez les sushis ? Vous allez adorer le chirashi ! Direction le Japon avec ce "sushi éparpillé" composé de riz vinaigré, tofu fumé et p'tits légumes !

Chirashi au tofu caramélisé

Mon panier

  • 200 g de tofu fumé
  • 150 g de riz à sushi
  • 150 g d'épinards frais
  • 150 g de carottes
  • 3 cs de vinaigre de riz
  • 2 cs de sauce soja
  • 1 5 pièces de gomasio & paillettes d'algues

Mon placard

  • Sel
  • Poivre
  • Sucre
  • Huile d'olive

À table !

à table
Env. 30 minutes

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une casserole
  • Une poêle

Ma cave

ma_cave
Pour une immersion totale au pays du soleil levant, dégustez ce plat avec un thé fumé ou torréfié (hojicha ou genmaicha par exemple) ou encore une bière japonaise !

On attaque ?

  • 10 min :

    Le riz… au bain - Le secret d’un bon riz à sushi, c’est d’abord de le rincer avant la cuisson ! Cela lui enlève l'amidon et évite qu’il ne devienne tout pâteux et collant. Commencez par mettre le riz dans un verre et repérez la hauteur à laquelle il arrive (cela vous servira à mesurer le volume d'eau). Versez-le ensuite dans une casserole et remplissez-la d’eau froide. A l’aide d’une cuillère en bois, brasser énergiquement le riz afin de le nettoyer de son amidon (directement dans votre évier pour ne pas en mettre partout). Videz l’eau « laiteuse », remplissez à nouveau d’eau froide et recommencez l’opération jusqu’à ce que l'eau devienne totalement claire et transparente. C’est une étape un peu fastidieuse mais primordiale pour obtenir un riz à la texture parfaite (les Japonais font environ 10 rinçages successifs) !

  • 2 min :

    Le riz… sur le feu - Une fois bien rincé, égouttez le riz à l’aide une passoire fine et remettez-le dans sa casserole. Recouvrez-le d’1,5 fois son volume d’eau et faites chauffer sur feu moyen/vif. Portez à ébullition puis baissez le feu au minimum et laissez cuire environ 10 min. sur feu très doux. Remuez de temps en temps mais pas trop pour que la vapeur d'eau reste à l'intérieur. Arrêtez la cuisson lorsqu’il est « al dente » : cuit mais encore ferme.

  • 5 min :

    Le tofu tout fou - Pendant que le riz cuit, mettez une poêle à chauffer avec un filet d'huile d'olive. Coupez le tofu fumé en tranches de 1cm environ (comme sur la photo). Une fois la poêle chaude, faites-les revenir dedans (environ 2 min. de chaque côté) et quand elles sont dorées , poivrez-les et versez dessus la sauce soja. Poursuivez la cuisson 1 min. de plus puis déposez les tranches dans une assiette (gardez la poêle pour la suite).

  • 2 min :

    Le riz… vinaigré - Dans un bol, mélangez le vinaigre de riz avec une grosse pincée de sel. Remuez bien pour dissoudre le sel puis versez le tout sur le riz dès qu’il est cuit. Mélangez le tout délicatement, versez-le dans une grande assiette en l’étalant, puis mettez-la au frigo pour que le riz soit froid au moment de passer à table.

  • 7 min :

    Les p'tits légumes - Dans la poêle ayant servi à cuire le tofu, refaites chauffer un peu d’huile d’olive sur feu moyen/vif. Pendant ce temps, épluchez la carotte et coupez-la en très fines rondelles. Ajoutez-les à la poêle et faites-les cuire pendant 3 min. à couvert avec de l'eau (2 cs pour 2 pers.). Profitez-en pour laver les épinards (retirez les tiges si elles sont dures). Ajoutez-les à la poêle (pas besoin de les essorer) et laissez cuire 2 min. de plus en remuant. Salez, poivrez et ajoutez la moitié des paillettes d’algues et gomasio.

  • 1 min :

    À vos bols, prêts ? Mangez ! - Goûtez le riz et salez-le à nouveau si besoin (le sel est important pour équilibrer le goût du vinaigre). Répartissez-le dans des bols et déposez par-dessus le mélange de légumes et les tranches de tofu comme sur la photo. Saupoudrez du reste de paillettes d’algues et gomasio et dégustez !

Cette recette n'est pas à la carte en ce moment !
Pour savoir quand vous pourrez la commander à nouveau, en savoir plus sur Foodette et voir les recettes disponibles actuellement rendez-vous par ici !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Le gomasio est un condiment japonais composé d'un mélange de sésame grillé (goma en japonais) et de sel marin (shio). C'est un allié pour réduire sa consommation de sel tout en apportant du goût. Il est parfois agrémenté de paillettes d'algues qui lui donnent un p'tit côté iodé.