Beignets de poisson à la thaï

Direction Phuket avec ces petits beignets de poisson bien parfumés à réaliser vous-même, à accompagner d'une sauce aux accents thaï et d'une salade à base de pousses d'épinards bio et cacahuètes grillées.

Cette recette est disponible à la commande !
Recevez tous les ingrédients en juste quantité et soigneusement sélectionnés pour la cuisiner chez vous !

Beignets de poisson à la thaï

Mon panier

  • 250 g de filet de poisson blanc
  • 1 oeuf
  • 100 g de pousses d'épinard
  • 30 g cacahuètes
  • 30 g de échalote
  • 3 cl de vinaigre de riz
  • 3 cl de sauce nuoc mâm
  • 2 cc de curry rouge en poudre
  • 2 cs de chapelure
  • 1/6 de botte de basilic
  • 1/4 cc de piment de Cayenne

Mon placard

  • Sucre, sel, poivre
  • Huile (neutre de préférence - colza, tournesol ou pépins de raisin)

À table !

à table
Env. 40 minutes (dont 25 min de préparation)

Mes ustensiles

mes utensiles
  • Une casserole, une poêle
  • Une assiette, deux bols
  • Un saladier, une essoreuse à salade

Ma cave

ma_cave
Accordez ce plat avec une bière bien fraîche (une Singha de Thaïlande par exemple !) ou un vin blanc sec et finement aromatique comme un Riesling d'Alsace.

On attaque ?

  • :

    Les prémices - Mettez une casserole d’eau salée à chauffer, elle servira à faire cuire le poisson.

  • 5 min. :

    La p'tite sauce - En attendant, épluchez et coupez finement l'échalote. Mettez-la dans un petit bol avec : un peu de sucre (1 cc pour 2 pers.), le vinaigre de riz, la moitié de la sauce nuoc mâm, un peu de sel et le piment de Cayenne. Mélangez bien et mettez de côté.

  • 1 min. :

    Le poisson au bain - Vérifiez que le poisson soit bien débarrassé de ses arêtes (si ce n'est pas le cas, retirez-les - avec une pince à épiler ça peut aider !) et une fois l'eau bouillante dans la casserole, plongez-le dedans pour 5 min. de cuisson environ.

  • 5 min. :

    La bonne farce - En parallèle, lavez, séchez et effeuillez le basilic (1/4 de la botte fournie pour 2 pers.) puis coupez finement les feuilles. Dans un bol, battez l'oeuf. Ajoutez-y ensuite : le reste de sauce nuoc mâm, le basilic ciselé, la chapelure, le curry rouge, du sucre (1 petite cc pour 2 pers.), du sel et du poivre.
    Une fois le poisson cuit, égouttez-le puis émiettez-le avec vos doigts ou à la fourchette. Pressez-le bien entre vos mains pour retirer un maximum d'eau puis ajoutez-le dans le bol avec le mélange à l'oeuf. Remuez bien l'ensemble jusqu'à obtenir une pâte homogène.

  • 10 min. :

    Les beignets - Humidifiez vos mains et formez des boulettes de la taille d'une balle de golf avec la farce au poisson (8 environ pour 2 pers.). Pressez-les un peu entre la paume de vos mains pour qu'elles soient bien denses, déposez-les sur une assiette et aplatissez-les légèrement avec la paume de votre main.
    Mettez une poêle à chauffer sur feu moyen/vif avec une fine couche d'huile dans le fond (neutre de préférence - 2 à 3 cs pour 2 pers.). Une fois chaude, déposez les beignets dedans et laissez-les cuire 8 à 10 min. environ en les retournant délicatement à l'aide d'une spatule à mi-cuisson.

  • 5 min. :

    Comme Popeye ! - Pendant la cuisson, lavez les pousses d'épinards et essorez-les bien. Déposez-les dans un saladier. À l'aide d'un couteau, hachez grossièrement les cacahuètes. Ajoutez-les au saladier avec un peu de sauce à l'échalote (1 cs pour 2 pers.), un filet d'huile (neutre de préférence) et un peu de sel. Mélangez et mettez de côté.

  • :

    Thaï time ! - Une fois les beignets cuits et dorés, servez-les sans plus attendre et dégustez-les en les trempant dans la sauce et accompagnés des épinards aux cacahuètes.
    À taaable !

Cette recette est disponible à la commande !
Recevez tous les ingrédients en juste quantité et soigneusement sélectionnés pour la cuisiner chez vous !

Partagez cette recette

Le saviez-vous ?

Le curry de cette recette est élaboré par Nomie - Le Goût des Épices et est composé, entre autres, de paprika doux, graines de coriandre, gingembre, curcuma, citronnelle, combava et baies de Sichuan vert... Rien que ça !